San Pedro de Atacama

Dernière etape de mon voyage avant le retour. Ce n’est pas vraiment sur la route de Buenos Aires, meme carremment a l’oppose mais j’avais vraiment envie d’aller voir le « desert le plus aride du monde » avant de rentrer. J’y arrive après un periple de plus de 24h (depart à 6h45 du matin de Catamarca, reveil en catastrophe, bus en panne de climatisation, arrivee à Salta avec plus d’une heure de retard vers 15h où je passe le temps jusqu’à mon prochain bus à 1h du matin. Passage de la frontière chilienne, nouveau retard du à des problèmes de papiers d’un couple et de leurs deux enfants qui resterons finalement à la frontière, arrivee à San Pedro  vers 14h, ouf!).

Extenuee, je m’installe à l’hostel Backpakers San Pedro à l’ambiance très hippie (bar, guitare, hamac, piscine, feu de camp). Je me repose un peu et je pars avec une excursion à 16h pour aller voir la Valle de la Luna et la Valle de la Muerte. On l’a appelee comme ça à cause de son paysage lunaire de roche, de sable et de sel. J’aurais du mal à reexpliquer le processus de desertification (Cordillère qui bloque les nuages, courants venant de Bolivie et du Chili, activite sismique et compagnie). Nous passons dans un defile aux paroies de sel cristallise dessine par une ancienne rivière. Le tour se termine par un couche de soleil sur la vallee de la Muerte, grandiose! Une fois rentree, je ne fais pas long feu, je vais m’acheter un quart de poulet roti et une barquette de frites (je n’ai rien mange à part le dejeune distribue dans le bus le matin, c’est à dire pas grand chose) et au lit. Il faut preciser que le lever est prevu pour 3h30 du matin pour aller voir les Geysers del Tatio.

camille 005

camille 032

camille 056

Je me reveille en meme temps que les trois irlandais qui sont dans la chambre avec moi et qui font le tour egalement. À 4h30, le bus arrive et c’est parti pour 2h de route. Le but est d’arriver vers 6h30 du matin, heure la plus froide de la journee (-4!) pour pouvoir voir le mieux possible les volutes de vapeur qui s’echappent des geysers. Nous nous trouvons mine de rien à plus de 4 000 m d’altitude!  Nous sommes entoures de geysers un peu partout en faisant attention de ne pas trop s’approcher de l’eau à plus de 80 degres qui sort en bouillonnant des profondeurs de la terre. Nous allons ensuite nous baigner dans une source d’eau chaude. Le contraste entre a temperature de l’air (quelques degres seulement) et celle de l’eau est agreable. L’eau n’est pas si chaude que ça (27 degres à peu pres) mais en s’approchant de la source on a parfois des vagues d’eau brulante qui viennent nous rechauffer. Nous repartons ensuite pour etre a San Pedro vers midi. Apres une bonne sieste, je vais visiter le village et faire les derniers achats avant de rentrer(le tout rentrera-t-il dans mon sac à dos?).

camille 093

camille 118

camille 128

Je pensais passer une fin d’apres midi tranquille mais je m’apperçois que je me suis tromçee dans mes estimations: je pensais que moin vol a Buenos Aires etait le 21, il est en fait le 20. Panique à bord pour changer, il faut que je décale tous mes billets de bus pour etre a Buenos Aires à temps. Je cours de  compagnie de bus en compagnie de bus avant qu’elles ne ferment. Tout est bien qui fini bien, je repars demain pour Buenos Aires à temps pour avoir mon avion. Je ne pourrai en revanche pas aller visiter le salar d’Atacama… Un prochain voyage peut etre…

Publicités

5 réflexions sur “San Pedro de Atacama

  1. Pour une dernière journée en voila une bien remplie!!!!Tu vas nous revenir avec des souvenirs plein la tête et une envie d’en voir plus!!!!Bon voyage et à bientôt….Bises .Partons demain chez Annie….
    Papou de L’Ile Tudy

  2. Ah que c’est triste la fin d’un ..beau voyage. J’espère bien que tu recommenceras ce genre d’Aventures.
    Tes photos sont, comme d’hab. superbes
    gosses bises à bienttôt. Mamie

  3. Whouahh !!!
    Quelle épopée ! .. tu pourras donner des cours sur le Parfum de l’Aventure de retour en France 🙂

    Sinon on est bien d’accord ton vol arrive bien le 21/12 à 19h00 à Orly ?
    … OK je plaisante, c’est Roissy !

  4. Des paysages tous plus beaux les uns que les autres ! Bien hâte de te retrouver mais j’imagine que tu dois avoir le coeur gros à l’idée de terminer ce voyage….je suis un peu triste moi aussi….Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s