Parque Nacional Los Glaciares

Me revoila! Ca fait un moment que je n’ai pas donné de nouvelles mais ma connexion internet était difficile voir inexistante… Je vous ai laissé au retour de mon trek a Torres del Paine. J’étais littéralement épuisée et une bonne journée tranquille a l’auberge Yhe singing Lamb n’était pas de trop. Au programme: sieste et kouing au caramel au beurre salé, les occupants de l’auberge se sont régalés. J’ai dit au revoir a Brad et toute l’équipe, mon séjour a Puerto Natales avec eux a été tres agréable.

Le lendemain, je reprend le bus pour El Calafate, en Argentine, 5h seulement. Je fais le voyage avec une anglaise, Laura, qui était a l’auberge avec moi. Elle a une réservation dans une auberge mais c’est complet! Ils m’indiquent une auberge juste a coté. J’y vais et surprise, je reconnais les sacs de Damien et Aline dans la chambre! L’Argentine n’est finalement pas si grande… Je leur laisse un mot et je retrouve Laura pour faire un tour dans la ville. Il faut retirer des pesos argentins et se refaire au taux de change, juste quand je commencais a m’habituer aux pesos chilieins. On fait nos courses, on va boire un café et on rentre. Á l’auberge, je retrouve Aline et Damien qui rentrent d’une journée de cheval. On passe la soirée ensemble, on se retrouvera surement a la prochaine étape. Le lendemain, je prend un bateau de croisiere qui navigue sur le Lago Argentino pour s’approcher de plusieurs glaciers: le glacier Upsala, Spegazzini et surtout le Perito Moreno, un des seuls glaciers encore en expansion. Le spectacle vaut vraiment le coup, on s’approche d’une dixaine de metre du mur de glace de pres de 70 m de haut! Tous font partie du Champ de glace Patagonico Sur, la troisieme extension de glaces continentales apres l’Antarctique et le Groenland avec un total de 49 glaciers. Le glacier Grey de Torres del Paine en fait partie aussi. Le tour dure toute la journée. Je passe la soirée tranquille a l’auberge, je suis quasiment la seule.

847

835

855

Le lendemain, je reprend un bus pour El Chalten, au nord du Parque Nacional Los Glaciares, la « Capitale mondiale du trekking ». C’est une petit ville depuis laquelle partent de nombreuses balades pour s’approcher du Fitz Roy (3400 m) et du glacier Viedma, a l’ouest du champ de glace. En arrivant, on a le droit a un topo des gardes du parc sur la conduite a tenir au cas oú on rencontrerai des huemules (sorte de cerfs en voie de disparition) ou des pumas! Je commence a parler avec Carolina, une mexicaine qui voyage seule egalement. Nous allons ensemble a l’auberge «  »EL condor de los Andes » mais il ne reste qu’une seule place. Elle va dans un autre hotel et nous echangeons nos coordonnées pour se retrouver plus tard. Dans l’apres midi, je fais une balade de 2h jusqu’au mirador de los Condores d’oú on a une vue imprenable sur le Fitz Roy qui se détache au loin. Il fait un temps superbe, on sent un peu plus le printemps qu’a Torres del Paine, ca fait du bien. J’ai le droit au vol de plusieurs condors, dont un d’assez pres. Ils peuvent faire jusqu’a 5m d’envergure et se laisse planer au milieu des montagne… On en avait déja vu a Torres del Paine mais on ne s’en lasse pas. En revenant a l’auberge, je retrouve des francais qu’on avait rencontré a Torres del Paine et qui me disent avoir croisé Damien et Aline dans un des campings du parc, avec un peu de chance, je réussirai a les croiser le lendemain.

url

869

873

Au matin, je prend un bus qui m’amene au début d’une randonnée pour aller a la laguna de los Tres, un point de vue sur le Fitz Roy. Le temps n’est pas au rendez-vous, il se remet a neiger. Apres deux heures de marche, je tombe sur Aline et Damien, juste avant de commencer l’ascension jusqu’au point de vue! Le hasard fait bien les choses, nous montons ensemble. Malheureusement, arrivés en haut, les nuages masquent completement la montagne. Nous redescendons puis nous nous séparons, eux se dririgent vers un autre camping et moi je retourne a El Chalten. Vers ala fin, je retrouve Carolina et nous nous proposons d’aller boire un verre ensemble le soir. Elle est avec Ariel, un médecin de La Plata (sud de Buenos Aires). Nous nous retrouvons dans une cervezeria, Ariel s’est endormi. Je suis contente de parler un peu en espagnol, ca faisait un moment. Elle me donne quelques conseils de prononciation et me propose de me donner un livre en espagnol qu’elle a avec elle pour travailler mon vocabulaire.

899

909

Le lendemain, je repars pour une randonnée jusqu’a la laguna Torre. Je sais qu’Aline et Damien doivent la faire aussi mais dans l’autre sens, on devrait se croiser. En effet, on se croise et on se donne rendez-vous le soir pour se faire un resto, j’ai une forte envie de viande et de frites, ca fait longtemps! Je marche toute la journée d’un bon rythme pour rentrer vers 19h, au total j’ai bien du faire 35 km dans la journée et ca se sent! Je passe au terminal de bus pour acheter mon billet pour Bariloche, le bus part a 3h20 du matin. Damien et Aline doivent prendre le meme. Nous n’avons pas pris d’hotel pour la nuit, on espere trouver un bar qui nous accueille jusque tard dans la soirée pour ne pas attendre dehors. Nous allons dans un resto qui sert beaucoup de viande, Damien et Aline prennent une parilla (barbecue) pour deux et moi un cordero patagonico (agneau), les portions sont plus que généreuses, un délice. Ce soir est un soir d’élections et on n’a pas le droit de servir d’alcool avant 9h pour éviter les débordements… Ce sera donc de l’eau au repas. Une fois repus, nous allons dans la cervezeria oú j’ai été avec Carolina. On la retrouve la bas avec Ariel et elle me donne le livre qu’elle m’avait promis, d’un auteur Urugayen. On rest jusqu’a minuit mais le bar ferme… On va donc attendre au terminal, dehors, il est fermé. On a l’air de trois clochards allongés par terre enroulés dans nos sacs de couchage. Le bus arrive finalement a 3h20, enfin! C’est parti pour 22h de bus pour Bariloche!

937

Publicités

3 réflexions sur “Parque Nacional Los Glaciares

  1. J’ai interrompu la série télé de tes grand-parents en disant : « Il y a des nouvelles de Camille ! » … exclamation dans la maison : « Ah enfin !!! … cette Camille quand même ! ». La télé est éteinte sans ménagement. J’installe le pc et nous visionnons tes exploits avec Elise, qui charrie papou qui ne lit pas très vite (mais qui retient tout ! 🙂 ). Noah, elle, prend le temps de revivre les épisodes précédents avant, dans la chambre sur ton pc. Solenne était scotchée sur « Le Hobbit », elle vient de se mettre aussi à l’heure argentine.
    Nous humons tous ensemble par ton canal, le Parfum de … et nous apprécions le bleu si pur de glace et de ciel.

    A bientôt ma chérie,
    Je t’embrasse

    (Pour info, dans les jours qui viennent il y aura une activité solaire sans précédent qui peut perturber les appareils gsm, gps, réseau électrique et autres)

    • Des bisous a tout le monde, je pense souvent a vous, je regrette parfois que vous ne soyez pas la pour partager tout ca avec moi! Nono, j’ai toujours le bracelet que tu m’as fait 🙂

  2. Sympa, tous ces chassés-croisés avec les personnes que tu rencontres…Ca a un petit côté chaleureux, presque familial entre voyageurs au sud du sud ……
    Tes photos sont magnifiques ! Bisoussss ma puce…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s