Puerto Madryn et la Peninsula Valdes

Le lendemain, je m’inscrit a une excursion pour visiter la Peninsula Valdes. Impossible de la visiter seule, a pied ou en velo, il y a un peu plus de 130 km pour y aller et elle fait bien 200 km de cote. Heureusement, on n’est pas nombreux: 7 en tout avec le guide. La premiere destination est Puerto Piramides d’ou on prend un bateau pour aller voir les baleines de plus pres. Sur le chemin, on rencontre des guanacos, un « zorrino » (sorte de mouflette?), des maras (espece endemique de la Patagonie, ca ressemble un peu a un lievre (le « lievre de Patagonie ») en plus gros et avec les pates de derriere aussi grandes que celles de devant, dit comme ca c’est assez flou, les photos vous donnerons une idee plus precise. Quand j’y pense on dirait pas du tout un lièvre, ils n’ont meme pas de grandes oreilles). On embarque donc sur les bateaux a touristes. On est un peu serré mais ca vaut vraiment le coup, on rencontre plusieurs baleines dans la baie et on s’en approche vraiment pres. L’une d’elles vient meme froler le bateau. On peut observer tout un tas de comportements: certaines levent leur queue hors de l’eau, ou leur nageoires, l’une d’elle se retourne et onpeut voir les taches blanches qu’elle a sur le ventre. Le top du top: elles sautent hors de l’eau a quelques dizaines de metres du bateau. On en prend vraiment plein la vue. Nous partons ensuite pour une pointe d’ou on peut observer des elephants de mer. C’est la seule colonie terrestre qui existe, toutes les autres sont insulaires. Ils viennent s’y reproduire au printemps, les males se constituent des harems et les femelles elèvent leur petit. Quand ils sont assez grands, elles les abandonnent a leur sort et elles sont de nouveau pretes a etre fécondées. Ils doivent vivre sur les réserves qu’ils ont accumulé en hiver en pleine mer et ils font le moins de mouvements possibles, échoués sur la plage. Après les élephants de mer on va voir les manchots de Magellan. On peut les voir de très près, ils vont tous par couples qui restent les meme toute leur vie… On rentre finalement à l’auberge en buvant un maté dans la voiture. J’ai mon premier coup de soleil, il a fait super beau! Le soir je reste tranquillement à l’hotel pour une bonne nuit de sommeil.

camille 018

camille 035

camille 038

camille 061

camille 067

camille 084

Le lendemain, je me suis inscrite à une excursion vers Punta Ninfas à 13h30, ce qui me laisse la matinée pour aller acheter à manger et réserver mon billet de bus pour Ushuaia! L’excursion de Punta Ninfas permet d’aller voir une colonie d’éléphants de mer de très près, beaucoup plus qu’à la Péninsule Valdès où on ne les voyait que d’en haut de la falaise. Il y a pas mal de chemin sur des routes en terre au milieu de la steppe pour y arriver. Le guide est français, Fabien, ça fait seulement 4 jours qu’il travaille dans cette entreprise mais il parle très bien espagnol et donne pas mal d’explications. On parle en espagnol entre nous, j’en ai marre de parler français avec tous les touristes compatriotes que je croise, il y en a vraiment beaucoup. C’est vraiment impressionnant de s’approcher des males, ils peuvent mesurer jusqu’à 5m et peser 5t… Ils ont de gros yeux noirs qui leur permettent de voir dans les profondeurs et qui leur donne un petit air mélancolique. On entend les femelles appeler leurs petits qui s’éloignent trop d’elles. On peut également observer de beaux fossiles du Miocène qui affleurent de la flaise (petite pensée à Eslem). Retour à l’auberge avec encore une fois du maté dans la voiture.

camille 089

camille 104

camille 114

camille 121

camille 113

Dernier jour à Puerto Madryn. J’arrete les excursions, j’ai envie d’etre tranquilles et elles coutent les yeux de la tete. Je loue un vélo pour la journée. J’ai envie de retourner à la plage d’El Doradillo où j’avais été le premier jour observer les baleines. Il y a à peut près 20 km depuis l’auberge. Je sue un peu, il n’y a que des chemins en terre et en graviers (voir du sable par endroits) et il fait chaud, c’est très aride, presque désertique. J’arrive finalement sur la plage et les baleines sont au rendez-vous. Plusieurs couples nagent à quelques dizaines de mètres de la plage, on les voit très bien. Je pourrais rester des heures à les regarder. C’est d’ailleur ce que je fais, je mange un morceau et je m’endors au soleil sur la plage… Je fais ensuite le chemin inverse jusqu’à Puerto Madryn puis je vais jusqu’à l’écocentre de l’autre coté de la ville en longeant la plage. C’est cher et il n’y a pas grand chose à voir. Par contre il y a une très belle vue sur la plage. Je rentre à l’auberge épuisée. Le soir, une française qui est avec moi dans la chambre me propose de venir boire un verre avec elle et deux autres filles qu’elle a rencontré pendant une excursion (une de Buenos Aires et l’autre est basque). Un autre français et un australien de l’auberge viennent avec nous. L’australien ne parle que l’anglais, c’est une gymnastique assez difficile que de passer du français à l’anglais et à l’espagnol à la meme table. Je vais me coucher pas trop tard, un long voyage m’attend le lendemain pour Ushuaia…

Publicités

5 réflexions sur “Puerto Madryn et la Peninsula Valdes

  1. Tout cela me rend triste et me fait (une fois de plus) rendre compte que la vie en France est trop monotone….J’apprécie ta petite référence à moi Pippin 😀 Pas d’Irlandais en vue? 😉

  2. J’ai trop envie de venir avec toi !! 😥 Pendant que moi je dois aller en cours, toi tu vas voir tout pleins d’animaux et de paysages … JE SUIS JALOUSE !

  3. c’est vrai, Camille, tu nous fais rêver. Que de découvertes!!! je t’imagine sur ton vélo, seule sur des routes caillouteuses, tu es courageuse. J’espère que tu avais un kit de dépannage avec toi au cas ou….. des centaines de bises mamie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s